balise européenne vers compostelleA PROPOS D'UN ACCORD HISTORIQUE ET DU "NOUVEAU"  NOM DE LA "CREDENCIAL"

PLAN DU SITE | Bienvenue | Motivations | HISTOIRE ET LÉGENDES | Associations jacquaires | Revues électroniques | Pèlerinage et humour | Vidéos pour découvrir | Chansons de Compostelle | Les patronages de saint Jacques | Que penser de la marche | Conseils pratiques | Adresses et liens | GENEALOGIE | RANDONNÉE | Nous contacter

 

 

A PROPOS D'UN ACCORD HISTORIQUE ET DU "NOUVEAU" NOM DE LA "CREDENCIAL"


 
par Pierre Swalus
pierre.swalus@verscompostelle.be

 

Un mail de Webcompostella (1) annonçait  le 21 décembre dernier (21/12/2019) que « Après plusieurs années de dialogue et d’approfondissements mutuels entre les acteurs majeurs des Chemins de Compostelle, l’Eglise de France vient de signer un accord historique avec la Fédération Française des Associations des Chemins de Compostelle (FFACC), …/…  : l’accord pour une credential commune. »

Et j’y lis une chose qui m’avait toujours paru sans importance : le fait que ce document attestant de la démarche pèlerine était soit fourni par l’église de France soit par une association jacquaire faisant partie de la FFACC., mais, et cela je le découvre, que la première avait un caractère confessionnel tandis que la seconde était laïque !

Et en plus j’apprends une chose apparemment de grande importance et que j’ignorais complètement,  c’est que la première (la confessionnelle) s’appelait créanciale tandis que la seconde portait le nom de crédentiale.

Dorénavant il n’y a aura plus qu’un document unique appelé la « credencial » (notez bien sans accent).

Je lis aussi  dans cet article que la signature de cet accord  qui a nécessité plusieurs années de dialogue « s’est fait en présence de nombreux évêques »… 

Je crois rêver !

Je dois vivre dans un autre monde car je n’arrive pas à comprendre le pourquoi des différences de sens des « crédentiales », « créanciales », « credencial » et autres « crédenciales ».

Pour moi il ne d’agissait que d’orthographes différentes… Sur le site de l’Association Belge des amis de Saint-Jacques-de-Compostelle, on lit sur la même page quatre graphies différentes : « credenciale », « credencial » , « crédenciales » et « crédencial »(2).

Je n’arrive pas à comprendre en quoi cet accord dit historique va modifier de quelque façon que ce soit le sens que chaque pèlerin.e donnera à sa démarche et n’arrive pas plus à comprendre que l’on puisse déployer apparemment autant d’effort pour en arriver là.

Mais, je dois le reconnaître : je ne suis pas dans le secret des dieux… et je ne suis pas français !

 

(1) Webcompostella, « La crédenciale commune », En ligne sur le site de Webcompostelle : https://www.webcompostella.com/la-credenciale-commune/, consulté le 21/12/2019

(2) Amis de Saint Jacques de Compostelle , « Adhésion & Credenciale » En ligne sur le site de l’association : http://www.st-jacques.be/spip.php?rubrique82